Posted on

Comment j’ai créé un kit presse Spirits Seekers !

Le début de tout

Dernièrement j’ai cherché un moyen de me démarquer des autres blogueurs manga que je connais. Quelque chose qui me serait propre tout en continuant à proposer ce que j’aime faire, c’est-à-dire, vous partager ma passion pour des séries que j’adore et qui ne sont peut-être pas très connu. J’ai cherché un bon moment sans réellement trouver quelque chose de cool. Mais un jour, en regardant une story sur Instagram je suis tombé sur une connaissance qui était tombée sur un coffret kit presse de Frieren en vente dans une boutique d’occasion. Cette personne vantée la qualité du contenu du coffret mais trouvé ça dommage de pas l’avoir reçu.

C’est alors que m’es venu une idée. Pourquoi est-ce que je ne créerais pas moi-même un kit presse ? C’est souvent un bel objet à l’image d’un manga et en plus il ne me semble pas avoir vue quelqu’un, et en plus je pourrais vous montrer comment je le réalise pour que vous pussiez aussi créer cet objet unique vous-même.

L’idée était la et le potentiel énorme.

Créer un kit presse, un défi impossible ?

Sauf que voilà, j’ai aucune idée de comment faire. Je fait donc la chose à faire dans ses cas-là, c’est de demander de l’aide à Google, sauf que voilà bizarrement il n’y a pas grand-chose. Enfin en y réfléchissant bien c’est pas si bizarre, quelle maison d’édition montrerait le processus créatif derrière la création d’un kit presse ? Ce genre de kit est souvent créé par des entreprises spécialisées et doit coûter des centaines d’euros voir des milliers en fonction de la quantité commander. Pire encore je ne trouve personne qui a déjà essayer d’en réaliser et il la seul charte graphique disponible pour la série est juste une image faire par Pika en 2019 pour annoncer l’arrivé de la série en France.

Il me faut aussi du matériel que je n’ai pas et que je vois quel goodies réaliser. Et tout ça sans dépenser des centaines d’euros.

La partie création

Mais je ne me démoralise pas. Je demande d’abord des conseils autour de moi pour savoir ce qu’on retrouve habituellement dans les kits presse et ce qui est possible de faire par ma petite personne. Je comprends très vite que je devais tout réaliser moi-même. Heureusement j’avais déjà quelques ressources comme des images du manga ou des créations graphiques lorsque j’avais réalisé mes articles pour présenter l’univers.

Je suis donc partie pour de la peinture et d’autre outil qu’il me manquait comme du scotch et des morceaux de carton. Je réalise aussi en parallèle le fiche de présentation de la série, ainsi qu’une planche de sticker, une carte postale et un marque-page que j’imprimerais par la suite pour garnir la boite.

Mais après avoir commencé à peindre la boite, j’ai réalisé que j’allais faire face à un problème.

Tout est perdu

Catastrophe, je voulais découper un Hikite Chibikiiwa (une des armes et objets marquant de la série) sur un morceau de carton afin d’en faire un goodies manipulable, mais aussi pour pouvoir peindre sa forme sur le couvercle de la boite.

hikite chibikiiwa good
Le Hikite Chibikiiwa

Mais le souci c’est que sans découpe laser, il m’est impossible de couper l’intérieure du rond proprement et sans casser le carton en deux, je voulais essayer de le faire sur une feuille pour au moins le peindre sur le haut de la boite, mais j’ai remarqué que le scotch n’était pas adapté à ma boite et arracher des parties de la peinture quand j’essayais de l’enlever.

Le seul moyen que j’avais, aurait été de passer par un spécialiste pour l’imprimer sur du métal ou sur une imprimante 3d, mais en plus d’avoir un gros coût, ça ne collerait pas avec mon objectif de vous donner les clés pour le faire également vous-même.

À ce moment j’étais au bout du rouleau et j’ai failli tout arrêter. Mais c’est alors que je suis tombé sur une vidéo qui allait me permettre de contourner ce problème.

La solution de dernier recours

Par désespoir alors que je regardais le prix des imprimante 3d, je suis tombé sur une publicité sur des stickers autocollant transparent. Eurêka ça peut le faire pour avoir le résultat que je cherche. Je les commande (vers les 1€50 la feuille, ouille) je fais quelques tests et je vois que ça me sort un résultat plus que correct (malgré un petit flou sur les contours) et je m’empresse de découper ça pour le coller sur ma boite.

Résultat final

Finalement malgré ce souci sur l’Hikite Chibikiiwa, j’ai imprimé la fiche technique, les cartes personnages, la carte postale et le marque-page sur du papier carton que j’ai ensuite découpé. J’ai imprimé le montage que j’ai fait avec des planches du manga sur du papier à étiquettes pour les coller à l’intérieur de la boite.

Bien que le résultat ne correspond pas parfaitement à ce que j’avais imaginé au départ, je suis plutôt satisfait de la qualité de cette boite. Les goodies et les stickers apporte un vrai plus et en fait un très bel objet de décoration pour présenter le manga.

Si c’était à refaire ?

Si jamais c’était à refaire, j’essayerais déjà de rajouter quelques goodies ou d’augmenter la qualité (quitte à y mettre un peu le prix). Je pense que je dégrouperais aussi un peu mieux les stickers autocollants transparent (je n’avais pas anticipé ce résultat et il était déjà trop tard quand je m’y suis aperçu).

J’en ferais sûrement d’autres à l’avenir sur d’autres licences et avec des emballages car mise de rien ça m’a bien plus, et si ça peut donner des idées à certains, je ne dis pas non.

Création vidéo de la boite !

8 Replies to “Comment j’ai créé un kit presse Spirits Seekers !”

  1. Sympa, en plus ça fait un rangement pratique pour les séries pas trop longues et permet de vider un peu les étagères des mangathèques ^^

    1. Ah clairement oui ça m’a libéré un peu de place sur mon étagère (qui sera rapidement réoccuper j’en ai peur). En plus ça fait un bel objet de déco qui attire l’œil ^^

    1. Merci 🙂
      Même si ce n’est pas parfait, je suis quand même bien content du résultat final
      Je compte bien essayer d’améliorer tout ça pour de futur boite ^^

    1. Merci, ton commentaire me fait super plaisir ^^
      Je n’étais vraiment pas sûr de savoir si ça aller plaire ou non, surtout que la série n’est pas très connue.

Laisser un commentaire